Archive

Posts Tagged ‘ouverture’

Extension du domaine des horaires d’ouverture (3)

26 octobre 2009 1 commentaire

D’abord le contexte et la fréquentation. Puis l’occupation

Enfin la circulation

Il nous reste à mesurer l’activité au bureau d’accueil. Aleph (notre SIGB), ARC 2 (le module stat d’Aleph) et Céline nous fourniront mensuellement les chiffres des emprunts et des retours durant les extensions d’horaire (8h30-9h, 19h-20h et 19h-22h).

Plus tard

Après l’ouverture de la nouvelle BU St Serge, nous procéderons à une enquête qualitative et quantitative sur les usages et les usagers  des horaires élargis pour savoir qui ils sont, quels services ils utilisent ou n’utilisent pas (et pourquoi) et interroger leur perception de cet élargissement.

Affaire à suivre.

Crédit photo : Castalway in Wales
Publicités

Extension du domaine des horaires d’ouverture (2)

22 octobre 2009 3 commentaires

D’abord le contexte et la fréquentation

Puis l’occupation

Après avoir mesuré les flux, on s’attache à la présence en salle. Nous avions déjà fait un galop d’essai lors de l’ouverture entre Noël et le jour de l’An et pour l’utilisation des postes informatiques. On a donc un peu d’expérience pour ce type de semaine-test.

On se base (toujours) sur la norme ISO 11620 (indicateurs de performances en bibliothèque). Le calcul de l’occupation des salles vise particulièrement les extensions d’horaires (8h30-9h ; 19h-20h ; 19h-22h), des relevés seront pratiqués systématiquement durant ces tranches horaires. L’occupation des places sera également relevée cinq fois (par tirage au sort) pendant la période 9h-19h. On pondèrera l’ensemble pour ne pas sur-représenter l’occupation des salles hors 9h-19h.

Cette opération se déroulera durant 7 semaines : 2 semaines en novembre et 2 semaines en mars pendant la « saison haute », 2 semaines en janvier et 1 semaine en avril pendant la « saison basse ».

Pour le coup, et parce que nous comptons bien reproduire cet indicateur régulièrement, nous nous sommes équipés de compteurs électroniques.

Crédit photo : Joseph Cote

Extension du domaine des horaires d’ouverture

12 octobre 2009 7 commentaires

New Pictures 190407 014D’abord le contexte.

En mars 2008, les étudiants de l’université d’Angers nous avaient fait comprendre, via Libqual, que l’élargissement des horaires serait le bienvenu et même un peu plus.  En parallèle, un groupe ad hoc composé de membres volontaires du SCD, élus ou non, réfléchissait à la question des horaires d’ouverture et du temps de travail des agents.

Après 18 mois de réflexions, deux de nos BU ont élargi leurs horaires depuis le 15 septembre (annonce sur Bua’bloc pour avoir le détail de l’élargissement). Gros projet = grosses attentes = évaluation.

Nous avons articulé le plan d’évaluation de l’extension des horaires autour de trois points : la fréquentation, l’occupation, les transactions.

la fréquentation

C’est, évidemment, la première chose à laquelle on pense. Combien de personnes ont fréquenté la BU ? lors de l’élargissement du matin ? celui du soir ?

Pour avoir des chiffres plus précis qu’auparavant, nous sommes passés d’1 relevé quotidien systématique (le matin à 8h30, l’ouverture) à 3 (8h30, 9h et 19h). Les relevés de 9h et 19h nous permettront de recueillir la fréquentation entre 8h30-9h (extension du matin), entre 19h-20h ou 19h-22h selon les BU et les périodes de l’année et aussi de comparer la fréquentation à amplitude équivalente par rapport à l’année dernière (nous étions ouvert entre 9h et 19h auparavant).

Durant 7 semaines (2 semaines en novembre et mars durant la période de forte activité et 3 semaines en janvier et avril pendant une période plus calme), nous procéderons à des relevés plus fréquents (environ une dizaine) afin d’avoir une vision plus fine des flux notamment au moment des transhumances BU->RU.

Ces relevés sont manuels d’où le besoin de compléter les relevés systématiques par des relevés par semaines-tests.  La future BU de centre-ville disposera de portiques reliés à un ordinateur pour un relevé en temps réel.

Crédit photo : suburbandk

Ouvrir la BU entre Noël et le jour de l’An : ça marche (à Angers en tout cas)

17 février 2009 6 commentaires

noelsts2007En 2005, nous avons mené une enquête locale sur les publics des trois bibliothèques du SCD. Les principales actions entreprises à la suite de cette enquête furent : une campagne de sensibilisation contre le bruit (déjà !), un accroissement du parc informatique (pc avec accès internet libre) et l’ouverture de la bibliothèque du centre-ville entre Noël et le jour de l’An. Cette demande était particulièrement prégnante dans les commentaires de l’enquête.

Depuis 2006, la BU St Serge  est ouverte trois jours en horaires réduits (9h-17h30) entre Noël et le jour de l’An. Une communication spécifique mais restreinte aux locaux des bibliothèques est organisée quelques semaines avant les vacances de Noël. Expérimentation en 2006 et 2007, cet aménagement de l’ouverture est intégré au fonctionnement standard du SCD depuis 2008.

Nous sommes particulièrement attentifs aux éléments statistiques durant cette période d’ouverture. En raison de son précédent caractère expérimental (une enquête de satisfaction et d’usage avait été organisée en 2006), mais également car cette période reste particulière.  Peu nombreuses sont les BU ouvertes durant les vacances de Noël (à ma connaissance, qui ne demande qu’à être corrigée).

Voici quelques données chiffrées :

Transactions
Les prêts et les retours enregistrés durant ces 3 jours d’ouverture ont augmenté de 8% par rapport à 2007 et baissé de 21% par rapport à 2006. Les transactions restent pourtant bien en dessous des moyennes de l’année.

Entrées
Les entrées connaissent une progression constante depuis 2006 :

2006 : 3700 entrées
2007 : 3962 entrées (+ 7% / 2006)
2008 : 5049 entrées (+27% / 2007)

Ce qui représente une moyenne quotidienne respective de 1233, 1321 et 1683 entrées. La moyenne quotidienne en période d’affluence se situe entre 3000 et 3500 entrées et entre 2000 et 2500 entrées pendant les vacances (aux alentours de 2000 les samedis).

Taux d’occupation des places assises

Petite nouveauté 2008, nous avons calculé le taux moyen d’occupation des places assises. Plusieurs comptages avait été effectués les années précédentes, mais rien de normalisé. Cette fois, nous sommes partis de la norme ISO11620 (encore) pour construire notre méthodologie.
L’occupation a été relevé les 22, 23, 24 ainsi que les  29, 30 et 31 décembre 2008. Les chiffres sont plutôt intéressants :

  • lundi 22/12 : 49%
  • mardi 23/12 : 40%
  • mercredi 24/12 : 30%

Taux moyen du 22 au 24/12 : 40%

  • lundi 29/12 : 65%
  • mardi 30/12 : 55%
  • mercredi 31/12 :  32%

Taux moyen du 29 au 31/12 : 52%

Interprétation : entre le 29 et le 31 décembre : un usager avait plus d’une chance sur deux (52%) de tomber sur une place assise occupée.

Les entrées, comparées aux moyennes des autres périodes, n’ont rien d’exceptionnel ; en période de vacances universitaires, on ne bénéficie plus de l’effet « ressac » qui draine à intervalle régulier les étudiants vers les cours ou les places libres des salles de lecture. Les taux d’occupation, notamment entre le 29 et le 31, peuvent suggérer un séjour plus long que d’ordinaire (je manque d’indicateurs pour confirmer cela).

Ces chiffres seront complétés par des relevés durant des périodes normales et creuses.

Le meilleur moyen de confirmer ou infirmer l’intérêt d’ouvrir entre Noël et le jour de l’An est peut-être de fermer la semaine précédant les examens du mois de mai et d’attendre la réaction (ou la non-réaction) des usagers.