Archive

Posts Tagged ‘formation des usagers’

Shawn McCann ou le profil qui tue

14 novembre 2007 Laisser un commentaire

Jeff Trzeciak, directeur des bibliothèques de l’université McMaster (Ontario, Canada), avait annoncé en septembre 2006 (en anglais) qu’il en voulait un.

Bon, c’est un directeur un petit peu particulier puisqu’il passe 20h par semaine sur World of Warcraft et son avatar figure même au dos de sa carte professionnelle. Son idée est que WoW offre un environnement tout à fait propice à l’apprentissage : les participants y sont attentifs, les objectifs sont clairement définis au départ, la difficulté est progressive et sanctionnée par le passage à un niveau supérieur, l’apprentissage se fait seul, avec un guide ou en petit groupe, etc.

Il l’a finalement recruté en avril dernier, il s’appelle Shawn MCann, il est Immersive learning (gaming) librarian (en anglais). Quelques infos sur son profil (apparemment le premier du genre) :

Shawn’s primary responsibility will be for exploring, creating, supporting and promoting library resources through gaming and virtual worlds. In particular, he brings strong technical skills; library experience; grant writing; classroom teaching experience; and, of course, a personal interest in gaming.

Vous trouverez des infos sur ce monsieur dans cet article (en anglais) de la gazette de l’université McMaster. Leurs réflexions autour des jeux vidéos et de l’apprentissage ne se résument pas aux jeux massivement multijoueurs en ligne (MMORPG), elles intègrent aussi les univers virtuels du type Second Life (où ils assurent déjà un service de référence).

Plus que dans les soirées d’intégration des nouveaux étudiants ou les tournois ponctuels, les jeux vidéos pourraient trouver leur utilité voire leur légitimité au sein des bibliothèques grâce à la formation des usagers.

Info trouvée via cet article porté à ma connaissance par la voix des alpages.

Catégories :Aut'trucs Étiquettes : ,

Le jeu vidéo au service de la formation des usagers

14 octobre 2007 2 commentaires

space invaders Repéré via Library Stuff.

Comment faire comprendre aux étudiants le fonctionnement parfois obscur (si, si, nos fonctionnements sont parfois obscurs, pas souvent hein ? mais quand même) de nos BU ? Faites-en un jeu vidéo.

On s’adresse à une génération qui a grandi avec les jeux vidéos et qui est capable de comprendre des règles du jeu compliquées pour atteindre un objectif précis (souvent voir son nom dans les High Scores) pour peu qu’on en fasse quelque chose de ludique (je me rappelle des heures passées sur Myst à explorer l’île et comprendre les énigmes).

On peut donner son avis sur ces jeux par mail ou répondre à un rapide questionnaire (sur surveymonkey). Tiens, ça m’intéresse de savoir comment les étudiants ont accueilli et utilisé ces jeux.

Se pose bien sûr le problème du développement du jeu. La bibliothèque de Carnegie Mellon bénéficie de la proximité d’un Entertainment Technology Center (ETC qui propose un master avec une partie artistique et une partie technologique), ce qui n’est pas donné à la première université venue. Le projet est aussi soutenu par la Buhl Fondation (ça c’est pour le financement). L’ETC développe, pour la Carnegie Library (bibliothèque publique de Pittsburgh) cette fois, un projet à destination des enfants (niveau CP, CE1) :

Literacy as Play! The Carnegie Library team has been charged to create a unique and fresh experience for children that inspires a love for storytelling and encourages them to read. The finished product will be a portable installation that will involve other library branches and increase foot traffic and repeat visits to the children�s room at their main library branch. The experience will target second and third grade reading levels specifically but will be an experience that many other ages can enjoy.

Dans la même veine, on peut citer Quarantined, un jeu développé par la Fletcher Library de l’Arizona State University, plus ciblé sur les compétences informationnelles.

Les bibliothèques et les jeux vidéos étaient d’ailleurs le sujet d’un symposium proposé par l’ALA Techsource. Toutes les interventions en pdf, mp3 et vidéo, ici. Si j’ai le temps, j’essaierai d’y revenir.

photo :yoyolabellut