Accueil > Service de référence en ligne > label est mort, vive ubib.fr

label est mort, vive ubib.fr

ubib-anim-1

Le 12 novembre 2008, nous débutions le test de  notre service de référence en ligne. J’en avais un peu parlé dans ce billet.

En résumé, les 7 universités de Bretagne et des Pays de la Loire ont mutualisé leurs ressources pour ouvrir un service de renseignement en ligne, par mail (réponse sous 48h) et par chat (du lundi au vendredi de 9h à 18h). Nous utilisons QuestionPoint d’OCLC comme la BPI, l’Enssib ou Rue des facs.

La phase de test nous a permis de former nos collègues au logiciel mais surtout de travailler sur la communication. Nous avons changé le nom du service. Label, la bibliothèque en ligne devient ubib.fr, vos bibliothécaires en ligne, la marque Label étant déjà déposée par SFR pour un (obscur) service de renseignement. La marque « ubib.fr » et le logo ont été déposés auprès de l’INPI.

Nous avons confié la création de l’identité graphique d’ubib.fr à Daniel Habasque (NO\SODA). A mon avis, il a très bien su restituer les différentes dimension du service: l’interaction directe usager/bibliothécaire (le face à face, les bulles) et l’interaction virtuelle (symbolisé par les émoticones). De plus, l’usage des émoticones collent bien au public visé : les étudiants en L et M même si nous servons toute la communauté universitaire.

Un site web spécifique (www.ubib.fr, nom de domaine ouvert via le GIP RENATER) a été développé pour homogénéiser l’accès au service, le degré de liberté des SCD par rapport au service informatique de l’université pouvant être variable (politique du tout-ENT, site de la BU géré en interne ou délégué, etc.). Offrir un porte d’entrée commune était un moyen de tous nous placer sur le même plan.

Le site a été développé (en peu de temps) par Emmanuel Brillot et Baptiste Judic du Service des technologies de l’information et de la communication (STIC) de l’université d’Angers en collaboration avec Daniel Habasque. La mise en ligne du site effective vendredi après-midi a bénéficié du support technique de la Division du système d’information.

La partie Communication du projet s’achève au terme de deux mois de travail intense. Il reste encore beaucoup de dossiers à traiter : la mise en place de l’évaluation quantitative et surtout qualitative, la formation des collègues aux nouveaux modes d’interaction avec les usagers, l’épineuse question de la base de connaissances, etc. Mais d’abord, il s’agit de faire fonctionner le service au quotidien et de tenir nos engagements.

Affaire à suivre.

  1. 4 février 2009 à 14:46

    Et sans oublier les crayons de papier et les marktapages aux couleurs !🙂 Bravo à vous !

  2. NaKi
    4 février 2009 à 22:47

    Merci de la part des Ubibiens bretons et ligériens. Les crayons de papier partent comme des petits pains!
    A très bientôt donc sur Ubib.fr…

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :