Accueil > Aut'trucs > Etape lyonnaise pour le Shanachie Tour 2008

Etape lyonnaise pour le Shanachie Tour 2008

[Post mis à jour le 12/05 à 21h25, merci Marlène]

Vu sur Vagabondages, le Shanachie Tour 2008 a posé ses valises à Lyon pour sa première étape européenne.

Au-delà de la vidéo, ce qui m’intéresse est plutôt hors-champ.

Au programme, présentation du précédent road-trip et discussion avec les élèves-conservateurs de l’ENSSIB.

Je me demande si les élèves-bibliothécaires étaient présents ? Et si non, pourquoi ? un problème de calendrier ? autre chose ?

[MAJ] Effectivement, les élèves-bibliothécaires étaient absents car en pleine semaine PPP (rédaction du rapport principal). et c’est bien dommage.

La vidéo ne présente que deux interventions d’élèves, j’espère que ça ne reflète pas la totalité des échanges

Non ? Quelqu’un(e) peut confirmer ?

[MAJ] Et bien si, les échanges ont été bien moins fournis que certaines polémiques sur Biblio-fr. La faute au sujet ? à l’enregistrement vidéo ? aux échanges en anglais ? un peu tout ça semble-t-il.

Ces deux interventions tournent autour du jeu vidéo dans les bibliothèques (d’ailleurs, il semble que l’info ne soit pas passée partout : LE SCD D’ANGERS NE PROPOSE PAS DE JOUER A LA WII POUR REDUIRE SES PENALITES DE RETARD).

Quel a été le sentiment général des élèves-conservateurs sur l’introduction du jeu vidéo en bibliothèque ? Durant leur carrière, arrivés à un poste de direction, s’interrogeront-ils sérieusement sur cette possibilité ? Tenteront-ils l’expérience ?

[MAJ] ça reste difficile à dire, j’espère juste que l’enthousiasme de Bibenfolie a été communicatif.

Après l’ENSSIB, Jan van de Geer et Erik Boekesteijn se rendent à la BM de Lyon pour rencontrer le directeur. La vidéo se termine par un texte indiquant que le directeur n’était pas présent ce jour-là et qu’ils repasseront…

Ça ne donne pas une très bonne image de la BM. J’ai peut-être ce sentiment car je reste attaché à la BM de Lyon (mon premier poste) et surtout je m’étonne qu’ils n’aient pas pu rencontrer quelqu’un d’autre. La BML est tout de même pourvue d’un responsable Etude et prospective (Bertrand Calenge), d’une responsable des relations publiques (Geneviève Chovet) et d’une responsable marketing (Sandrine Chomel-Isaac).

J’espère qu’ils auront plus de chance la prochaine fois.

[MAJ] Jan et Erik ont bien rencontré quelqu’un à la BML mais n’ont pas pu tourner dans les espaces.

Catégories :Aut'trucs Étiquettes : , , ,
  1. 13 mai 2008 à 9:57

    Hello,

    Effectivement, peu d’élèves-bibliothécaires notamment parce qu’en PPP. Ce qui ne veut pas dire qu’il y en avait aucun.

    Ensuite, de mémoire, il y a eut cinq entretiens avec des élèves mais n’apparaissent que les deux premiers à l’écran qui répondent à une question posée par les collègues hollandais sur les jeux vidéo. A suivi une longue interview sur pas mal de sujet dont les e-books mais qui en fait ne répondait pas vraiment à la question initiale et j’ai un peu décroché, je l’avoue. Ceci dit, les collègues ont vraiment eu du mal à faire réagir la salle et les répondants étaient souvent désignés volontaires par la caméra.

    Au moment des questions en revanche, les élèves ont paru plutôt intéressés par le fonctionnement du DOK même si c’était surtout pour demander quelles restrictions étaient proposées aux jeux vidéos en bibliothèque (lieu réservé, si ça ne faisait pas trop de bruit, sélection de titres…).

    Pour répondre au sentiment général, je les crois plutôt sceptiques mais c’est plus un sentiment qu’une véritable affirmation.

    Pour la BM de Lyon, je suis d’accord. Ca fait un peu pauvre :o) et j’espère qu’ils ne sont pas repartis avec une mauvaise image de la France dans leurs cartons.

  2. Nicolas
    13 mai 2008 à 11:52

    Merci Thomas pour ces précisions.

    S’interroger sur un service à partant des restrictions et des problèmes, c’est pas un réflexe de notre profession😉 ?

    Pour la BML, le plus dur c’est de comparer avec les précédentes vidéos (Salt Lake City par exemple). Un mauvais coup au moral !

  3. présent dans la salle
    9 juin 2008 à 16:38

    Bonjour,
    J’étais dans la salle, ce jour là. Je pense que si la salle n’a pas réagi, ce n’est pas par scepticisme encontre le thème (les jeux vidéo en bibal: une question très intéressante), mais parce que l’intervention, au moins par sa forme, a – pour rester doux – dérouté une partie de l’auditoire. En ce qui me concerne, cela m’a rappelé un projet auquel j’ai participé au lycée (un voyage éthno d’un mois) : j’avais adoré, mais j’avais 18 ans. Paradoxalement, le coté excessivement « cool », censé chauffer l’ambiance, a surtout jeté un froid. Je suis sorti une demi-heure avant la fin.
    Peut-être fûmes-nous trop conservateurs ?

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :